L’art d’apprendre à voyager… simplement!

Voyager est enrichissant et aide assurément à l’épanouissement personnel. Cela nous permet d’en apprendre beaucoup sur les autres, mais également sur soi-même. Faire un périple à l’étranger apporte le développement de belles valeurs morales comme la patience, la tolérance, l’empathie et nous fait grandir énormément à chaque fois.

 

choc_culturel_-_mondassur

 

Voyager  pour apprendre… sur les autres

Le voyage nous permet d’ouvrir notre esprit, d’élargir nos horizons, d’en apprendre plus sur différentes cultures, de rencontrer des gens merveilleux, de goûter aux délicieuses spécialités locales du pays, d’expérimenter de nouveaux trucs, de démystifier certaines de nos pensées bien ancrées et d’abolir nos préjugés. Une chose est certaine, sillonner la planète nous permet d’en découvrir plus sur le monde et notre champ de vision devient beaucoup plus large, nous ouvrant les yeux sur des réalités jusque-là ignorées.

 

Uyuni (81.1)

 

Voyager pour apprendre… sur soi-même

Mais cela nous permet également de nous (re)découvrir davantage et d’en apprendre sur soi en faisant quelques introspections sur nos façons d’être, d’agir ou de penser. Une belle thérapie qui nous permet de partir à la conquête de la meilleure version de nous-même! Que ce soit pour échapper au quotidien et sortir de sa zone de confort, ou encore pour prendre du recul, faire le bilan ou réfléchir sur ses choix de vie, le voyage nous fait prendre conscience de nos forces et de nos faiblesses et nous rend souvent plus mature et responsable. Le fait d’avoir à faire face à diverses situations nous montre aussi à faire preuve d’humilité. De plus, cela nous permet d’acquérir une meilleure confiance en soi. Notre capacité d’analyse s’éguise et notre aptitude à s’adapter rapidement se perfectionne. Cela nous amène à apprécier les moments de solitude, à nous lancer de nouveaux défis et à surmonter nos craintes, mais aussi à accepter nos limites. Une belle petite dose de savoir et de sagesse qui nous saute droit au visage.

 

daa978391d1785a6dafaf5f6bdea917c

 

Apprendre à voyager

Mais voyager, ça s’apprend aussi! Mis à part les préparatifs, les bagages et les autres fonctionnalités reliés au voyage, ce sont les expériences acquises au fil du temps qui transformeront les moments de stress des débuts en moments excitants et stimulants. Afin de vous rassurer et de mieux vous préparer, je vous suggère ces quelques petits trucs de base à garder en tête et qui pourraient vous être bien utiles avant votre prochain périple.

 

Uyuni (376)

 

La communication, la clé du succès

Bien sûr, le fait d’avoir une base dans une autre langue aide énormément et permet d’accroître les choix de destinations qui s’offrent à nous. En ayant une petite base en anglais (une langue internationale) et en espagnol, on réussit à bien se débrouiller pas mal partout. Pour ma part, une de mes toutes premières expériences de voyage fût d’aller explorer l’Espagne et le Portugal. Il s’agit de deux destinations sécuritaires où il est facile et simple de voyager pour une première fois. Les cours d’espagnol que j’avais suivis au préalable m’ont été d’une grande utilité pendant mon séjour là-bas. Par contre, nul besoin d’être polyglotte, il suffit de s’approprier quelques mots de vocabulaires usuels qui pourront vous être pratiques. De plus, seulement le fait de faire l’effort sera vraiment apprécié des personnes locales. Enfin, si la communication s’avère plus difficile, souriez! C’est une langue universelle que tout le monde peut comprendre. 😉

 

8352_1495113573_langues_970x545p

 

S’adapter

Tout dépendant de la destination que vous aurez choisie, il se peut que vous soyez confronté au choc des cultures. Il arrive parfois que la différence du mode de vie des gens soit si grande avec nos habitudes que nous ne savons plus trop comment réagir. C’est ce qui m’est arrivé lors de mon périple en Bolivie où j’ai été témoin de coutumes plutôt insolites qui m’ont légèrement déstabilisées. Il faut donc faire preuve d’ouverture d’esprit et s’ajuster le plus possible avec les nouvelles mœurs du pays visité. Il est également primordial de ne pas juger les autres, ce sont nous les étrangers… pas eux! Ces situations à lesquelles nous devons faire face nous permettent de nous éveiller aux différences et de faire évoluer nos opinions personnelles. Même si cela peut parfois être confrontant, il faut se mettre dans un état d’âme d’acceptation et non de jugement.

 

14581351_271824943217616_7760207864578352706_n-460x427

Vive la simplicité

Plus facile à dire qu’à mettre en œuvre, c’est vrai que ce n’est pas toujours facile de vivre dans la simplicité. Mais une personne qui se plait dans la simplicité sera plus en mesure de profiter du moment présent et aura besoin de peu pour être comblée. Une aptitude qui s’acquière au fil des expériences vécues et qui permet de faire fi des superficialités. Personnellement, je trouve qu’il n’y a rien de mieux qu’un bon petit déjeuner en plein air après une nuit de camping dans un site enchanteur. Le paysage est magnifique et la nourriture goûte encore meilleure…bref, on dirait que l’on apprécie davantage tous ces petits moments du quotidien lorsque l’on adopte un mode de vie plus minimaliste. La lenteur est clairement une belle forme de sagesse à privilégier en voyage.

Dans le même ordre d’idées, c’est souvent les activités gratuites qui nous permettent de prendre encore plus conscience de cet aspect, comme d’apprécier une superbe vue après avoir fait une ascension. Quasi impossible de ne pas ressentir ce sentiment de satisfaction, de fierté et de joie intense. Le temps s’arrête soudainement et on profite, tout simplement. Des moments mémorables où l’émerveillement est à son comble. Je vous le jure, c’est beaucoup plus gratifiant qu’une séance de magasinage! 😉

Puis, le fait d’être capable de vivre simplement permet aussi de dédramatiser les situations imprévues à lesquelles on doit souvent faire face en voyage. Parfois,  le fait de se perdre nous mènera peut-être vers un petit bijou caché que nous aurions manqué si nous n’avions pas passé par là. Être flexible permet d’éliminer certaines angoisses et de profiter davantage de l’instant présent. En voyage, chaque embûche devient un petit défi à relever, étape par étape. Si une situation embarrassante se présente, restez positif et relativisez le tout. Pourquoi faire compliquer… quand on peut faire simple?

 

 

 

Enfin, apprendre à voyager se passe dans l’action concrète et le chemin pour se rendre à destination est souvent autant formateur et instructif que la visite de la destination en soi. Le plus difficile est de faire le grand saut, ensuite il y a toujours une solution à tout problème. En voyage, on apprend constamment… Et chaque apprentissage vous permettra de réfléchir sur vous-mêmes et enrichira votre boîte à trucs pour le futur de manière à éviter de reproduire les même erreurs. Devenir meilleur grâce à l’apprentissage par découverte, n’est-ce pas la plus belle des pédagogies? 😉

 

Uyuni (254)

Éveillez votre curiosité et expérimentez le monde!

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s