Trip aux Îles-de-la-Madeleine

Les Îles-de-la-Madeleine, une destination de notre belle province qui fait rêver et qui a gagné encore plus en popularité depuis les deux dernières années dû aux restrictions de voyage à l’étranger occasionnées par la pandémie. Ceux qui s’y rendent reviennent charmés par cet endroit qui offre des panoramas bien différents de ce que l’on a l’habitude de voir au Québec. C’est donc avec une grande curiosité que je suis allée visiter l’archipel, en quête de découvertes et de dépaysement.

Dans ce billet, je vous proposerai mes incontournables, des suggestions autant pour les sportifs que les foodies ou encore pour ceux qui veulent simplement aller se prélasser sur les belles plages de l’archipel. Je partagerai aussi mes restos favoris et quelques trucs à prendre en considération pour vous aider dans la planification de votre trip aux îles.

Au sommet de la Butte des Demoiselles, la vue est sublime!

Mes Must sur l’archipel:

Sur l’Île du Havre Aubert:

L’Île du Havre-Aubert est un lieu emblématique, car c’est l’endroit où tout a commencé et où s’installèrent les premiers Acadiens. L’ambiance est décontractée, la culture et les arts sont bien présents et la nature est belle. Un vrai havre de paix quoi!

Activités extérieures:

  • Le Site Historique de la Grave pour visiter les petites boutiques artisanales.
  • L’ascension de la Butte des Demoiselles ou de la Butte de La Croix au coucher de soleil.
  • Dune de Sandy Hook, une jolie plage de sable fin et doré pour profiter d’une chaude journée.
  • Le site du Phare de l’Anse à la Cabane a été merveilleusement bien aménagé. Sur un revêtement de bois, on a reproduit la forme des îles où on a disposé des panneaux informatifs les différents phares de l’archipel. Un petit parcours ludique et intéressant qui nous permet aussi de mieux les situer.
  • Centre Nautique l’Istorlet pour aller faire une balade en kayak de mer près des falaises de grès rouge ou encore pour aller nager avec les phoques.

Activités intérieures:

  • Fromagerie Les Biquettes à l’air pour déguster des produits diversifiés au fromage de chèvre. Il est même possible d’aller voir les chèvres dans leur enclos, dehors, à votre arrivée.
  • Le Verger Poméloi pour goûter à leurs cidres et leurs gins. Si la météo le permet, n’hésitez pas à aller voir le verger situé tout près pour avoir la chance de voir les pommes pousser directement dans les bouteilles, un procédé unique.
  • C’est à la boutique Atelier Côtier que vous trouverez assurément un petit souvenir à rapporter à la maison. Tout les articles vendus sur place sont faits à la main et créés par des artisans du coin, ce qui rendra votre souvenir encore plus spécial.

Mes Restos:

  • Au Café Le Four à Pain, vous pourrez déguster les fameuses coxignoles, une pâtisserie bien connue et typique des îles.
  • Pour goûter les produits locaux, comme le pot-en-pot, Le Café de la Grave offre un excellent menu, mais il affiche souvent complet. Pensez à réserver!
  • Vous êtes comme moi et vous n’avez pas encore trouver un endroit où goûter le pot-en-pot? Sachez qu’à l’Auberge Chez Denis à François, il est possible de faire préparer ce plat traditionnel et d’aller le chercher sur place. Il ne vous restera qu’à le mettre au four en arrivant à votre logis et le tour est joué!
  • Au Bistro Le Vent du Large, les soirées sont festives avec les soupers-spectacles que l’endroit propose aux clients.

Sur l’Île de Cap-aux-Meules:

Deuxième plus grande île de l’archipel, l’Île de Cap-aux-Meules est l’endroit où l’on retrouve la majorité des services et des commerces. C’est aussi sur cette île que les visiteurs arrivent et repartent par le traversier.

Activités extérieures:

  • Situé tout près du port, il est possible de monter jusqu’au Belvédère du Gros-Cap qui vous donnera une superbe vue sur les environs.
  • Marcher sur le Sentier du Littoral est un vrai bonheur, car cette randonnée de 2km est accessible à tous en plus de vous faire profiter de paysages côtiers magnifiques.
  • Les Falaises de Belle-Anse sont sublimes avec leur couleur rougeoyante. Il est possible de les voir depuis un stationnement situé sur le chemin de Belle-Anse.
  • Le Phare de l’Étang-du-Nord est un endroit parfait pour prendre l’apéro et admirer le coucher de soleil.
  • La Plage de la Dune de l’Ouest est un bon endroit pour profiter d’une journée ensoleillée.

Activités intérieures:

  • Allez prendre une bonne bière à la Microbrasserie À l’Abri de la Tempête. Si la température est maussade, vous serez à l’abri de la tempête et si le soleil est au rendez-vous, vous pourrez prendre votre bière au son des vagues sur leur jolie terrasse! N’oubliez pas d’aller voir la plage de Corfu Island située juste derrière la microbrasserie, vous pourrez aller observer de plus près les restes de l’épave du navire Corfu Island.
  • Vous désirez goûter les spécialités locales comme le loup-marin sans vous ruiner dans les restaurants? Rendez vous à la source où les produits sont apprêtés et frais du jour et allez directement à la Boucherie Côte à Côte! Que ce soit pour une terrine, un saucisson de loup-marin ou pour du loup-marin fumé, les employés seront ravis de vous conseiller et de vous servir.
  • Le Flâneur m’a été conseillé par les gens du coin et ce fût finalement un gros coup de coeur pour moi. Un après-midi au Flâneur, c’est un après-midi à prendre son temps, à prendre le thé, à apprécier les oeuvres d’une artiste au talent incroyable et à l’imagination débordante. Un après-midi au Flâneur, c’est aussi à discuter avec Arthure, une femme captivante qui vous racontera avec plaisir la vie de toutes ses poupées qu’elle a créés au fil des ans.
  • Aux Îles-de-la-Madeleine, quand le vent se lève, attache ta tuque avec de la broche! Une température idéale pour les amateurs de cerf-volants. À la Boutique Au Gré du Vent, on saura vous guider pour que vous puissiez faire le meilleur choix selon vos besoins. Différentes sortes de cerf-volants sont disponibles, comme les cerf-volants comtemplatifas aux formes loufoques et artistiques ou encore les cerfs-volants acrobatiques avec lesquels on peut effectuer diverses figures.

Mes Restos:

D’autres musts:

Sur l’Île de Havre-aux-Maison:

Arborant fièrement un style campagnard et champêtre, l’Île de Havre-aux-Maisons est mignonne comme tout avec ses petites maisons colorées et traditionnelles. Les amateurs de produits locaux seront ravis de faire le circuit des saveurs. Un terroir riche qui donne des produits exceptionnels dont les Madelinots seront très fiers de vous faire découvrir.

Activités extérieures:

  • Une montée courte, mais plutôt abrupte vous attend si vous décidez de monter la Butte à Mounette. Par contre, la récompense au sommet en vaut l’effort! Vous pourrez profiter d’une vue à 360 degrés sur les environs. Tout simplement ma-gni-fi-que!
  • Tout juste derrière le Fumoir d’Antan, il est possible de monter une autre butte. Le sentier est bien tracé et facilement repérable. Une ascension assez pentue, mais qui vous restera bouche-bée une fois rendu au bout. Encore faut-il se rendre jusqu’au bout! Parce que je dois vous avouer que la section de la crête qui est très étroite m’a fait un peu peur. Une fois au bout du sentier, vous aurez une superbe vue sur le phare et les falaises environnantes.
  • Le Phare du Cap Alright, le fameux phare appartenant désormais à Julie Snyder n’est pas accessible à pied, car il s’agit d’une propriété privée. Par contre, il existe un stationnement juste en face pour apprécier ce décor enchanteur.
  • La plage de la Dune du Sud nous fait sentir ailleur avec ses formations rocheuses rougeâtres. Quand on s’installe pour la journée dans une de ces petites criques privées, on a vraiment le sentiment d’être en vacances à l’étranger!

Activités intérieures:

  • Le Fumoir d’Antan n’a plus besoin de présentation, c’est une compagnie bien connue aux îles. Lors de votre passage, il vous sera peut-être possible de faire une visite du fumoir… si les poissons ne coulent pas trop! 🙂 Sinon, prenez le temps de visionner le court vidéo à l’entrée qui explique bien chacune des étapes pour apprêter et fumer le poisson. Goûter le maquereau fumé, vous ne serez pas déçus!
  • Au Trésors du Large, il vous sera possible de goûter des huîtres de différentes grosseurs que l’on ouvrira pour vous et qu’un employé se fera un plaisir de vous servir.
  • À la Fromagerie Pied de Vent, une sélection de quatre différents fromages vous sera offert. Pour ma part, le fromage Le Tomme des Demoiselles fût mon préféré. Après avoir complété vos emplettes, emprunter le Sentier Pied-de-Vent situé juste en face de la fromagerie et rendez vous jusqu’au bout pour déguster vos fromages tout en comtemplant le paysage.
  • La réputation de la pâtisserie Hélène des îles n’est plus à faire, le longue file d’attente devant la pâtisserie avant même les heures d’ouverture en témoigne à chaque jour d’ailleurs. Je n’ai pas de suggestions, car tout est bon! Gâtez vous!
  • L’alcool local des îles se nomme la bagosse et c’est chez Le Barbocheux que vous pourrez y goûter et faire vos réserves.

Sur Grosse-Île et Grande Entrée:

Deux îles plus éloignées que ses voisines et moins populeuses, mais toutes aussi intéressantes à voir pour la diversité des paysages naturels que l’on peut y observer. Un univers qui semble encore vierge, un décor différent, à l’état pur et qui séduit à coup sûr!

Activités extérieures:

  • La randonnée pédestre qui se rend jusqu’à l’Île Boudreault (environ 4 km aller-retour) vous permettra d’observer les phoques. En plus d’avoir la chance de voir ces mammifères marins, vous en prendrez plein la vue, car le paysage est tout simplement magnifique à cet endroit.
  • À l’Auberge La Salicorne, on vous proposera diverses activités à expérimenter exclusivement aux îles comme d’aller nager dans les grottes et de sauter des rochers accompagné d’un guide.
  • Pour un après-midi de farniente, la Plage de la Grande Échouerie est un vrai petit paradis. Sable blanc, eau d’un bleu profond….un contraste qui charme à coup sûr! Par contre, la mer peut y être parfois agitée et des courants marins peuvent se former, alors il ne s’agit peut-être pas du meilleur endroit pour la baignade par temps de grands vents. Restez vigilant!

Activités intérieures:

  • Situé dans l’auberge de La Salicorne, Le Centre d’Interprétation du phoque est une activités agréable à faire par temps maussade. Vous ferez alors une visite guidée du musée ou vous en apprendrez davantage sur les loups-marins et sur les réalités de la chasse de ces derniers.
  • Pour les amateurs de plongée sous-marine, rendez vous au Centre de Plongée Alpha, l’endroit par excellence (et appartenant à Mario Cyr) pour planifier vos prochaines sorties en mer.
  • Pour une soirée captivante, le Bistro Alpha offre une formule “Souper-Conférenceavec Mario Cyr qui nous dévoile des informations fascinantes sur les différents mammifères marins qu’il a cotoyés sous les eaux glaciales. Il nous raconte aussi ses histoires de plongée en plus de nous partager ses plus beaux clichés et des vidéos exclusifs. Un moment privilégié avec un homme passionné!

Mes Restos:

  • Bistro Alpha pour le souper-conférence avec Mario Cyr.
  • Le Fish Shack, à Cap Dauphin pour la chaudrée de la mer et la guédille au homard.

À mettre dans ta boîte à trucs:

Se rendre aux îles:

  • Pour vous rendre aux Îles-de-la-Madeleine deux options s’offrent à vous, soit de prendre un vol qui vous mènera de Montréal à l’aéroport de Havre-aux-Maisons en 2 heures seulement, soit de vous rendre jusqu’au traversier de Souris, à l’Île-du-Prince-Édouard.
  • Si vous prévoyez prendre le Traversier CTMA pour vous rendre aux îles, pensez à faire votre réservation à l’avance. Prévoyez également du temps supplémentaire à votre arrivée à l’Île-du-Prince-Édouard, car des vérifications sont faites concernant la Covid. Si vous désirez coucher sur l’île et prendre le traversier le lendemain, vous serez testé directement sur place. Ayez tout de même en mains vos preuves vaccinales si vous n’êtes que de passage.
Le Traversier CTMA qui fait Souris-Cap-aux-Meules

Les déplacements:

Si vous arrivez par voie aérienne, pensez à faire la location d’une voiture ou de tout autre moyen de locomotion (scooter, moto, vélo), car il n’existe pas de transport en commun sur les îles. Un service de taxi est disponible, mais il s’agit d’un choix qui peut s’avérer dispendieux à long terme.

Les activités:

  • Le Festival des châteaux de sable a lieu à chaque année pendant la fin de semaine du 13 au 15 août. Un évènement magique à ne pas manquer si vous y êtes pendant ces dates!
  • Réserver longtemps à l’avance vos activités, car tout se réserve très vite et avec la météo changeante des îles, il n’est pas rare que les activités soient annulées ou reportées. Prévoyez donc quelques jours supplémentaires dans la planification de votre séjour, vous vous donnerez alors plus de chances de réussite!
  • Dans le même ordre d’idées, pensez également à faire la réservation de vos restaurants, car ceux-ci affichent souvent complets, même en basse-saison.
  • Faites vos recherches au préalable sur les différents lieux de plein air ou sur les randonnées pédestres, car ces lieux ne sont pas toujours bien indiqués sur les routes. Pour vous aider, allez chercher un guide touristique des Îles-de-la-Madeleine au bureau d’informations touristiques pour vous aider à mieux repérer les attraits et les routes panoramiques à faire. N’oubliez pas de prendre le dépliant #Savourez les Îles, un must à avoir avec soi en cas de mauvais temps.
  • Profiter au maximum de toutes les journées ensoleillées, car aux îles on ne sait jamais quand la météo peut changer. Et croyez-moi, ça change rapidement!
  • Informez-vous aux locaux pour les “secrets spots”, ce sont les meilleurs guides après tout!

Haute ou Basse Saison?

Visiter les îles en haute-saison peut être un gage de succès quant à la météo, mais cela peut aussi être un répulsif pour certains dû à l’achalandage excessif. La période de la basse-saison peut donc être une option à considérer. Par contre, si la saison estivale a été forte, il est possible qu’il y ait un manque de produits locaux. Ce fût l’inconvénient à lequel j’ai dû faire face lors de mon passage. De plus, il faut savoir que lors de la basse-saison certains endroits publics ferment leurs portes ou encore diminuent leurs heures d’ouverture dès le début du mois de septembre. C’est un « pensez-y bien »! 😉

Hébergement:

Plusieurs options s’offrent à vous lorsque vous prévoyez aller visiter les Îles-de-la-Madeleine. En effet, une gamme variée de type d’hébergement est disponible. Des sites de camping sont offerts sur chacune des îles. Il est également possible de faire la location de maisons ou de chalet. Sinon, on peut toujours se loger dans les différentes auberges ou gites de l’archipel.

Notre set-up pour ce séjour, cette petite maisonnette!

Il n’y a aucun doute que, tout comme moi, les Îles-de-la-Madeleine sauront vous charmer de par la diversité de ses paysages, la richesses de sa nature, ses plages de sable blanc, ses falaises rougeoyantes, sa nourriture exquise, la générosité de ses habitants… sans oublier l’infinité des activités que l’on peut y pratiquer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s