Weekend improvisé à Cape Cod

Un weekend improvisé, n’est-ce pas la meilleure façon de découvrir un nouvel endroit? Avec la proximité de la Côte Est Américaine, les possibilités sont nombreuses pour aller profiter de quelques jours de vacances. Cape Cod me titillait depuis quelques années déjà, mais le projet étant toujours reporté, je n’avais pas encore eu l’occasion d’y mettre les pieds. J’ai découvert des lieux paisibles et en parfaite harmonie avec la nature, de superbes plages, mais j’ai aussi compris cette attractivité particulière qu’on les locaux et les touristes pour le ville de Provincetown où règne une ambiance branchée et totalement inclusive. Dans cet article, je vous partage mes must et mes trucs pour planifier à votre tour votre séjour dans cette magnifique région de l’état du Massachusetts.

Mes must:

1. Découvrir les phares de Cape Cod

Les nombreux phares de Cape Cod font partie intégrante de son charme. Dispersés un peu partout dans la péninsule, certains d’entre eux en valent vraiment le détour. Voici donc mon Top 3.

Le Phare de Nauset

Tout d’abord, je ne vous cacherai pas que mon préféré fût le phare de Nauset, l’emblèmatique phare représenté sur le sac de chips de marque Cape Cod. Situé à Eastham et facile d’accès, il est aisément reconnaissable dès qu’on l’aperçoit avec ses jolies teintes de blanc et de rouge. Tout près de ce site, vous pourrez également aller voir les Three Sisters, un trio de phares historiques. Après s’être effondrées dans l’eau dû à l’érosion de la falaise, elles ont été complètement reconstruites à leur emplacement actuel, sur Cable Road.

Le Phare de Cape Cod Highland

Ensuite, il ne faudrait surtout pas manquer d’aller voir le plus ancien et le plus haut phare de Cape Cod, construit en 1797 et situé à Truro.

Le phare de Chatham

Enfin, le phare de Chatham est situé dans le petit village du même nom. Appartenant à la garde côtière, il n’est pas possible de s’y approcher, mais on peut tout de même prendre de très bonnes photos à distance. Juste en face de ce dernier, vous aurez accès à une magnifique plage de sable blanc où il est parfois possible d’y observer des phoques.

2. Profiter des jolies plages

Avec sa longue côte qui s’étend sur près de 65 km, le choix de plages ne manque pas à Cape Cod. Bien que plusieurs panneaux indiquent la possible présence de requins blancs, ce n’est que lors de certaines périodes de l’année qu’ils s’invitent dans cette partie de l’océan. Un avertissement pour les baigneurs et les surfeurs à rester vigilants. Malgré cela, les attaques se font plutôt rares et n’empêchent pas les vacanciers de venir profiter des superbes plages lors des chaudes journées ensoleillées. Voici donc la sélection de mes plages favorites.

Coastal Guard Beach

Dû à sa facilité d’accès, cette plage située à Eastham est très prisée des touristes lors de la saison estivale. Il n’est pas rare d’y voir des loups-marins se baigner dans les eaux froides de l’Océan Atlantique.

Nauset Light Beach

Voisine de la Coastal Guard Beach, cette plage se trouve tout près du phare de Nauset. Il est donc possible de jumeler ces deux visites dans la même journée. Le décor y est enchanteur!

Marconi Beach

Situés près de Wellfleet, la Marconi Beach est réputée comme étant la plage des surfeurs avec ses belles grosses vagues.

Herring Cove Beach

Si vous loger dans le secteur de Provincetown, cette plage vous plaira à coup sûr, car elle se trouve à proximité de la ville. Il paraît que les couchers de soleil sont magnifiques à cet endroit!

3. Cape Cod National Seashore

Le Cap Cod National Seashore est une aire protégée américaine qui borde l’Océan Atlantique. Il s’agit en quelque sorte d’un parc national. Il est possible d’y pratiquer de nombreuses activités de plein air, comme le vélo, la randonnée pédestre, le surf, la baignade, etc. La piste cyclable qui traverse le parc est vraiment bien aménagée et semble être très appréciée des vacanciers pratiquant ce sport. Les frais quotidiens pour entrer dans le parc sont de 25$ par voiture en haute saison. Un court arrêt au centre d’accueil du parc vous permettra de mieux planifier vos activités. Si vous êtes attentif, vous pourrez assurément observer une grande variété d’animaux sauvages, alors ouvrez bien l’oeil!

4. Visiter Provincetown

Petite ville côtière située complètement à l’extrémité de la péninsule, Provincetown est tout simplement charmante. Il s’agit également d’un lieu bien apprécié par la communauté LGBT et qui s’anime encore plus en soirée. L’ambiance est unique et festive. Voici mes suggestions lors d’une première visite.

Se promener sur la Commercial Street

C’est la rue principale de Provincetown, celle où l’on retrouve de jolies petites boutiques, des restaurants, des bars, des galeries d’arts, des antiquaires. Ne manquez pas d’aller faire un tour chez Scott Cakes, ses cupcakes sont définitivement les meilleurs de tout Cape Cod! C’est chez Cabot’s Candy que vous retomberez en enfance avec toute la variété de bonbons que l’on y trouve. Essayez les fameux fudges, ils sont siii bons!

Visiter le Pilgrim Monument

C’est après avoir monter les 116 marches de la tour du Pilgrim Monument que vos efforts seront récompensés avec une vue imprenable sur la ville de Provincetown. Ce monument commémoratif a été érigé en l’honneur des premiers pèlerins arrivés à Provincetown à bord du navire Mayflower en 1620. Si le temps vous le permet, visitez le musée dédié à l’histoire de Provincetown au pied de la tour. Le prix du billet de 20$ inclut l’accès à la tour, au musée, au funiculaire, mais il comprend également le stationnement. Allez donc stationner votre véhicule directement dans le stationnement de la tour pour éviter de payer inutilement pour un stationnement en bas. Un funiculaire permet de relier facilement la tour au centre-ville en contrebas.

Longer le quai Macmillan Wharf

Ce quai est le point de départ des excursions pour aller observer les baleines. Vous pourrez aussi y voir les nombreux bateaux de pêcheurs qui y sont accostés.

5. Rouler sur la route panoramique 6A

Cette route, parallèle à la route 6, est l’ancienne route qui longe la toute côte jusqu’à Provincetown. Elle vous amènera explorer différents petits villages et vous permettra d’apprécier l’architecture typique de ses jolies petites maisons de bois, en plus de vous offrir de magnifiques panoramas. Il s’agit d’une route bucolique et sinueuse que je recommande fortement.

Pour un bon repas…

Rendez-vous au Restaurant Moby Dick’s à Wellfleet pour un excellent repas de fruits de mer à déguster sur leur belle terrasse. Il n’y a aucun doute que vous trouverez de quoi vous satisfaire avec leur menu hyper varié. Vous pouvez même apporter votre bière ou votre vin préféré et le consommer directement sur place avec votre repas.

Hébergements

Plusieurs choix d’hébergements sont disponibles, dont les sites de camping, la location de petites cabines ou encore les hôtels/motels. Pour ma part, j’ai séjourné au Sweetwater Forest Campground situé à Brewster. Le coût d’une nuitée en tente était de seulement 34$US (la moitié du prix de certains autres sites de camping). Même si votre arrivée se fait tardivement et que le site est fermé, la réception laisse dans la boîte aux lettres de l’accueil, les enveloppes des sites encore disponibles pour la nuit. Vous n’avez qu’à choisir celui qui vous convient et aller payer votre facture le lendemain matin. Il en est de même pour le bois et la glace qu’ils laissent disponibles en tout temps. Une petite attention que nous avons grandement appréciée!

Ma boîte à trucs

  • Prendre en considération le temps d’attente aux douanes américaines qui peut parfois être long, surtout s’il y a un congé férié au calendrier!
  • Le réseau internet (wifi) même dans les lieux publics peut être lent, voire même absent. À moins d’avoir fait l’achat d’une carte SIM aux États-Unis ou d’avoir un bon forfait internet, il faudra peut-être vous en passer. Une bonne manière de déconnecter pendant vos vacances! 🙂
  • Faire la réservation de vos hébergements à l’avance afin d’éviter le manque de places en haute-saison. La réservation des sites de camping est primordiale et elle se fait en ligne à l’avance, car c’est la seule manière de fonctionner pour la majorité d’entre eux. Nous nous sommes fait refusé l’accès à des terrains de camping vacants pour la seule et unique raison que nous n’avions pas fait notre réservation par internet à l’avance. Lorsque nous demandions le code du wifi pour faire notre réservation sur le champs, il n’y en avait pas….Vous comprenez le cercle vicieux? De plus, les sites de camping sont plutôt difficiles à trouver une fois sur place, alors il est bon de faire ses recherches au préalable.
  • Si vous êtes comme moi et que vous considérez que se faire un feu en soirée est un incontournable des joies du camping, prenez bien note qu’il est strictement interdit de faire des feux dans tous les campings à proximité de la ville de Provincetown.
  • Pour faire vos emplettes, l’épicerie Stop and Shop à Orléans est bien centrée et vous y trouverez tout ce dont vous avez besoin pour préparer vos repas. Un mignon petit moulin à vent se trouve tout près si vous désirez aller voir cet attrait.
  • Vous aimeriez bien vous rapporter un petit souvenir? Cape Cod est une des premières régions des États-Unis à faire la culture des canneberges et c’est une zone de production de choix. Tous les produits locaux fabriqués à partir de ce petit fruit rouge que l’on aime tant sont donc excellents!

Je comprends mieux maintenant pourquoi certaines personnes y retournent à chaque année. Cape Cod est réellement un petit bijou en pleine nature.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s